10 conseils pratiques pour écrire un livre

Il ne fait aucun doute que la rédaction d’un livre est un excellent moyen de renforcer votre crédibilité et de vous établir en tant qu’auteur se faisant une place parmi les autres. Un livre peut également vous aider à diffuser vos idées et connaissances, et constitue un canal ouvert permettant aux gens de communiquer avec vous.

C’est un produit autonome que vous pouvez monétiser, mais cela peut également servir de véhicule pour vendre vos produits et services. À bien des égards, votre livre peut être votre ticket pour de nouvelles sources de revenus et opportunités et pourquoi pas de devenir un auteur connu à grande échelle.

Si vous souhaitez écrire votre premier, deuxième ou dixième livre et que vous avez de besoin des conseils pratiques pour vous guider dans le processus de rédaction et de réalisation de votre livre, nous vous recommandons de continuer la lecture de cet article en 10 étapes.

1. Comment vous pouvez aider vos lecteurs ?

Votre livre a besoin d’une idée, mais le chef-d’œuvre dépend de la valeur que vous accorderez au lecteur. Commencez par vous demander : «Comment puis-je aider mes lecteurs ?».Vous avez probablement une longue expérience dans un domaine particulier ou une passion pour un sujet spécifique, mais dans les deux cas, vous devez d’abord répondre à cette question.

Exemple :

Si vous êtes entrepreneur, vous savez que pouvez aider les entrepreneurs débutants à réussir dans leurs business, car vous connaissez déjà les difficultés et obstacles que ces entrepreneurs veulent surmonter.

Tout cela nécessite une petite simple question : comment puis-je aider mes lecteurs ?

Voici comment avoir une idée de ce que les gens veulent et cherchent :

Exécutez une petite « enquête » sur votre public.

Si vous avez déjà un public par exemple sur votre blog, votre bulletin électronique ou votre page Facebook. Demandez-leur quelles sont les idées de livre possibles : lesquelles aimeraient-ils le plus lire?

Recherchez des livres existants sur un sujet similaire.

Dans quelle mesure se vendent-ils ? Vous pouvez consulter leur classement sur Amazon.

Rechercher des articles de blog sur le sujet.

Ont-ils obtenu une réponse raisonnable, en termes de commentaires, de partages, par rapport aux autres publications du même blog ?

Pensez aux questions que vous rencontrez souvent de la part de personnes novices dans votre domaine. Ce livre répondrait-il à ces questions ?

Si vous n’avez pas encore eu d’idée, toutes ces solutions peuvent constituer un excellent moyen de savoir ce que votre public cherche, afin que vous puissiez répondre exactement à ce besoin.

Important : N’essayez pas de tout couvrir d’un sujet général c’est beaucoup trop compliqué à gérer et à aborder dans un livre.

Conseil : Assurez-vous qu’il y a un public pour votre livre. Ne commencez la planification et la rédaction de votre livre que si vous avez bien identifié votre cible.

2. Formulez votre idée principale

Une fois que vous savez comment aider vos lecteurs, l’idée principale devrait être simple.

L’idée principale concerne la manière dont vous allez aborder le sujet. Votre livre constituera-t-il un guide étape par étape ou inspirera-t-il vos lecteurs à faire quelque chose ? Si vous ne savez pas quelle est votre idée principale, pensez à un plan, vous allez fournir un plan spécifique à vos lecteurs pour qu’ils réalisent quelque chose et cela sera l’idée principale de votre livre.

Pour développer votre idée principale, vous devez penser à la forme de votre livre et le volume du livre (nombre de pages).

Est-ce que votre livre va être:

Un livre physique que vous vendez d’un événement, pour gagner un peu d’argent, mais aussi pour laisser aux participants un souvenir impérissable de vous et de votre travail ?

Un livre gratuit que vous offrez aux visiteurs de votre blog, comme incitation à soumettre leur mail.

Un livre premium que vous vendez sur un site Web ou un blog que vous possédez ? (Ceux-ci contiennent souvent des informations spécialisées et leur prix est généralement élevé, de 27€ à 47€.)

Un livre grand public que vous vendez sur Amazon et d’autres plateformes en ligne ? (Leur prix est bien inférieur, allant de 0,99 à 9,99 €, mais vous avez le potentiel d’atteindre un public beaucoup plus vaste.)

Toutes ces formes présentent des avantages différents, et certains conviendront à différents types d’idées, par exemple, un ebook gratuit que vous offrez sur votre blog sera probablement court et spécifique. Décidez au préalable quel type de livre vous écrivez, c’est très important.

3. Appliquez la règle de trois phases

Dans l’écriture d’un récit, il y a un moment ou le protagoniste se retrouve dans une situation compliquée, puis il résout la complication et continue sa vie normale.

Vous voulez configurer votre livre de la même manière, même s’il s’agit d’un travail de fiction. Commencez par définir le contexte pour votre lecteur.

Quels problèmes rencontrent-ils? Quels sont les obstacles sur leur chemin? Ensuite, aidez-les à surmonter ces problèmes et ces obstacles. Enfin, créez une résolution qui permette à vos lecteurs de terminer votre livre avec une vision claire pour aller au-delà.

Voilà quelques techniques à appliquer pour créer un scénario pour vos lecteurs :

1. De la première étape à la dernière étape.

Si vous entraînez les lecteurs dans un processus, comme la publication de leur ebook sur Amazon, il est logique de commencer par ce qu’ils doivent faire en premier (par exemple, commander un modèle de couverture).

2. Du plus facile au plus difficile.

Certains livres traitent de conseils plus élaborés : des moyens de développer une activité spécifique. Vous pouvez commencer par les techniques et méthodes faciles et rapides et passer à des astuces plus complexes.

3. De A à Z.

Si votre livre ressemble davantage à un répertoire de ressources (par exemple, des critiques de 100 livres sur l’écriture) et que vous ne voulez sous-entendre aucun ordre allant du «meilleur» au «pire», un ordre alphabétique liste peut bien fonctionner.

4. Du plus tôt au plus tard.

Vous écrivez peut-être sur un événement ou un mouvement historique ; souvent, il est judicieux de classer au moins certains de vos chapitres par ordre chronologique, en commençant par le premier moment dans le temps et en passant au dernier point (ce qui pourrait être le cas aujourd’hui).

Vous pourriez toutefois avoir une vue d’ensemble plus large au début du livre et une conclusion à la fin.

5. En parties séparées.

Si votre livre couvre des domaines distincts dans un sujet, il peut être judicieux de le scinder en plusieurs parties (au moins deux, probablement pas plus de cinq).

Ce sont des techniques à appliquer pour que vous puissiez structurer votre livre en différentes parties en un bon enchaînement et en toute cohérence.

4. Nommez les 15 premiers chapitres

La plupart des auteurs ayant échoué n’ont pas utilisé cette stratégie et cela pourrait faire toute la différence dans la finition de votre premier livre.

Ouvrez un nouveau document et attribuez-vous les chiffres de un à quinze. Après chaque numéro, donnez-lui un titre qui communique l’idée de ce chapitre. Par exemple : « 1. Le rôle du sommeil dans la perte de poids », « Comment réagir face à un patron en micro-gestion».

Vous avez compris l’idée, mais en attribuant un titre à chaque chapitre, vous créez essentiellement une carte de route pour votre livre.

Conseil : développez au moins les trois premiers chapitres de votre livre. Si vous souhaitez vraiment commencer à écrire, vous n’avez pas nécessairement besoin de faire tout le plan à ce stade, vous pouvez planifier plusieurs chapitres à la fois.

5. Rédigez un résumé pour chaque chapitre

Lorsque vous proposerez des titres pour chaque chapitre, vous voudrez commencer à créer un résumé pour chaque chapitre.

Pensez à ceux-ci comme un arbre de Noël miniature qui porte éventuellement des ornements lorsque Noël arrivera. Le résumé vous aidera également à vous rappeler ce que vous vouliez écrire au fil de chaque chapitre et donc de rester concentré.

6.  Diviser et conquérir

Prenez 50 000 mots et divisez-les par 15. Cinquante  mille est le nombre de mots que votre livre doit contenir.

Quinze est le nombre de chapitres. Faites ce calcul et vous verrez rapidement qu’il ne vous faudra qu’environ 3 300 mots pour chaque chapitre.

Lorsque nous voyons un écran vide et la nécessité  rédiger 50 000 mots, la plupart des nouveaux auteurs ont tendance à baisser les bras. Pouvez-vous écrire 3 300 mots ? Oui, vous pouvez. C’est presque comme écrire quelques articles de magazine pour chaque chapitre.

Diviser votre livre en morceaux plus petits vous donnera l’avantage psychologique de voir la lumière au bout du tunnel. Allez-y chapitre par chapitre, et avant de vous en rendre compte, vous allez terminer un livre entier.

7. Vérifiez votre orthographe

On ne peut pas dire combien de fois on a lu un manuscrit et il est évident que l’auteur ne s’est même jamais donné la peine de vérifier l’orthographe. Si vous pensez que votre écriture ne vaut pas la peine, pourquoi pensez-vous que vos lecteurs vont prendre le temps?

C’est une règle d’écriture fondamentale qui prouvera à vos lecteurs que vous vous souciez de votre métier.

8. Faites une table des matières

Les acteurs s’assoient souvent autour d’une table pour lire un scénario avant de jouer une scène. Pourquoi ?

Cela garantit que le dialogue est bien développé et logique. Bien que vous n’ayez pas nécessairement besoin de lire votre livre à haute voix, vous devez le lire avant de le finaliser.

Si vous êtes comme la plupart des auteurs, votre écriture se déroulera sur des semaines ou des mois et impliquera de nombreux états émotionnels. Vous ne voulez pas que votre livre soit comme s’il avait été écrit par une personne schizophrénique, alors lisez-le au moins une fois avant de le considérer comme achevé.

9. N’oubliez pas de modifier

Une relecture attentive de votre livre va mettre en lumière les problèmes de fluidité et de langage de votre livre. C’est pourquoi vous devez apporter des modifications à votre livre afin pour éliminer les mots ou phrases qui perturbent le lecteur.

La modification vous donnera également l’occasion d’améliorer votre matériel et d’éliminer les erreurs qui vous avez commis lors de la rédaction.

10. Faire un plan pour distribuer

Si vous envisagez d’écrire un livre sans prévoir de le diffuser dans le monde, vous finirez probablement par abandonner la rédaction de ce livre. Après tout, pourquoi finir un livre si personne ne le lira jamais ?

Vous devriez faire un plan pour distribuer votre livre et atteindre le maximum de personnes qui peuvent s’intéresser à votre livre. Vous pouvez faire appel aux blogs, pages sur les réseaux sociaux, les évènements et forums pour mettre en valeur votre livre et construire une base de lecteurs qui vont eux-mêmes faire la publicité gratuite pour votre livre.

Dans le meilleur des cas votre livre sera acheté par un grand éditeur et vendu à des millions d’exemplaires. Donc un plan de distribution est crucial.

About The Author

Lucas HEINTZ

Bonjour, je m’appelle Lucas et mon objectif est d’aider les gens à créer le livre de leurs rêves ou tout simplement de réussir à vivre de sa passion.Nul besoin d’être le meilleur écrivain de tous les temps ou d’avoir le style de Victor Hugo, vous pouvez vous aussi, sans avoir la moindre connaissance vous lancer dans la création de votre livre.Avril 2017 : Je suis étudiant en bts comptabilité gestion et je viens de finir ma première année quand j’ai eu l’idée de créer mon livre sur internet. Je décide donc pendant les vacances d’été de me lancer, très vite je me rends compte qu’il n’est pas si difficile d’écrire un livre et je sors alors mon premier livre sur internet.Août 2017 : Après plusieurs mois de recherche afin de savoir comment faire connaitre son livre je commence à gagner régulièrement de l’argent grâce à mon livre, je décide donc d’en écrire d’autres afin de cumuler les ventes.Aujourd’hui j’ai décidé de créer se blog afin de partager mes connaissances et mes méthodes pour réussir tout comme moi à créer vos livres. Je ne vais pas vous donnez de méthode miracle, cela dépendra de votre envie également. Mais si vous suivez les différentes étapes de la formation je peux vous assurez que vous aurez très vite des résultats.