Écrire un roman fantastique

Vous aimez les histoires qui se passent dans d’autres mondes et les récits de fantasy ? Vous avez envie d’écrire un roman fantastique ? Alors, il ne vous reste plus qu’à commencer la rédaction de votre livre. Cependant, ce n’est pas aussi simple que cela. C’est pour cela que nous vous avons préparé un guide très détaillé contenant les points à prendre en compte pour écrire un roman de fantasy.

Qu’est-ce qu’un livre fantastique ?

Écrire un roman fantastique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important d’avoir une idée claire de ce qu’est un livre fantastique.

Un livre de fantasy, c’est un peu de surnaturel et de paranormal. Il s’agit également d’une histoire contenant des éléments qui font peur. En d’autres termes, le fantastique, c’est tout simplement l’incursion de l’irréel dans le réel.

La fantasy est un autre style régi par des règles différentes. Ce genre d’ouvrages contient souvent des elfes, des nains, des dragons, des gobelins, ou encore des orques. Il n’est donc pas facile d’écrire un ouvrage de fantasy. Pour vous aider, voici les astuces et les conseils à prendre en considération.

Les principes à respecter pour écrire un roman fantastique

Pour écrire un livre à l’univers fantastique, il existe certains codes et principes à prendre en compte :

  • tout d’abord, vous devez soigner votre ambiance : le monde d’un livre de fantasy est généralement sombre. L’action doit être située dans une heure sombre. Il vaut donc mieux privilégier la nuit, l’aube ou le crépuscule.
  • les lieux cités dans l’histoire sont aussi très importants. L’idéal est de choisir un endroit lugubre, et qui génère de la peur ou de l’angoisse : une cimetière, un château hanté, un souterrain, un labyrinthe, une maison abandonnée et isolée, etc…
  • écrire l’histoire en utilisant le « je », pour permettre au lecteur de s’identifier plus facilement et l’impliquer dans le récit.
  • tout au long de l’histoire, le narrateur doit douter, hésiter et s’interroger.
  • votre histoire doit commencer avec un cadre bien précis et surtout réel, avec une description très bien détaillée, et ce pour permettre un décalage évident quand le surnaturel fera irruption.
  • quant à la conclusion du livre, l’idéal est d’avoir une fin tragique, trouble et ambiguë, tout en posant un dernier point d’interrogation.

Les particularités d’un récit fantastique

Souvent, le livre de fantasy est écrit à la première personne, sur le mode du « je ». C’est donc le « je » qui raconte, qui voit et qui sent.

Quand à la fin du récit, il est important qu’elle soit ambiguë. Le lecteur doit sentir le doute et l’hésitation. Par ailleurs, l’histoire pourrait s’achever avec un point d’interrogation. À noter que certains livres se terminent par un retour rassurant au monde réel. À vous donc de choisir une fin convenable à l’histoire de votre livre fantastique.

Des conseils pour écrire un roman de Fantasy

Voici quelques conseils à prendre en compte pour écrire un roman fantastique :

Ne pas limiter votre imagination

Écrire un roman de fantasy

Il est important d’exploiter votre potentiel de créativité. Votre imagination ne doit, en aucun cas, être limitée ! Alors, pour écrire votre roman, n’hésitez pas à utiliser vos idées les plus folles.

Dans un premier lieu, faites une liste de toutes les idées qui vous viennent en tête et ne censurez pas votre réflexion ! Le tri peut être fait dans un second temps. D’ailleurs, ce sont les idées les plus loufoques qui font naitre les best-sellers.

Se baser sur le monde réel

Notre monde réel est riche en idées très originales, étranges et uniques. Alors, n’hésitez pas à l’exploiter pour trouver le fil conducteur de votre histoire. De cette façon, vous aurez une base de réflexion qui vous permettra de rester cohérent. 

Détourner les clichés

Attention ! Il ne faut pas sauter sur la première idée qui vous vient à l’esprit ! Prenez votre temps pour trouver l’idée qui sera la base de votre bouquin, tout en détournant les clichés.

Sortir de votre zone de confort

Pour écrire votre ouvrage et trouver des idées originales, vous devez sortir de votre zone de confort. Alors, oubliez les thèmes que vous connaissez et explorez des sujets inconnus. N’hésitez pas à impliquer votre famille ainsi que vos amis en leur posant des questions à propose de leurs peurs, rêves, passions, etc… C’est très important !

Faites attention aux éléments qui diffèrent notre monde !

Rédiger un livre de fantasy, c’est faire attention aux éléments qui fonctionnent différemment de notre monde réel. Vous devez donc être un observateur de la société, de la nature, des animaux et de tout ce qui vous entoure pour trouver des idées qui vous inspirent.

Lire des romans de Fantasy

Pour avoir une idée bien claire sur le style d’écriture d’un ouvrage fantastiques, il est conseillé de lire énormément de romans de fantasy ou encore de regarder des séries (Games of Thrones, Harry Potter).

Choisir le cadre de votre récit

Comme vous l’avez compris, l’histoire d’un récit de fantasy se déroule dans un monde imaginaire. Pour écrire un récit pareil, il est préférable de créer un monde qui se rapproche de celui du lecteur. C’est pour cette raison qu’il est important de trouver un cadre attrayant.

Par exemple, vous pourrez lire un article sur une région désertique et imaginer une planète fantastique, ou faire une promenade dans la forêt et avoir une idée originale en remarquant un arbre particulièrement différent. Par ailleurs, n’hésitez pas à lire des œuvres fantastiques, tout en examinant leur cadre.

Par ailleurs, vous devez clarifier votre vision, en décrivant avec précision les différents éléments de votre bouquin : la planète, la ville, l’univers dans lequel se déroule l’intrigue, les personnages, etc…  

Vous devez également présenter le cadre dans lequel se déroule l’intrigue du roman. Imaginer un monde entièrement différent du nôtre vous offre plusieurs avantages. Vous ne serez pas obligé de respecter les règles et les lois de notre monde, et vous aurez donc plus de liberté. En revanche, il existe certains inconvénients, puisqu’il n’y a pas de repères vous serez obligé d’inventer un nouveau monde, de nouvelles créatures, de nouvelles règles, etc…

Pour déterminer le cadre de votre récit, vous devez aussi choisir l’époque où se déroulera l’histoire.

Déterminer les règles du jeu de votre histoire

Avant de commencer la rédaction de votre roman fantastique, il est indispensable de déterminer les règles du jeu. Pour cela, vous pouvez vous inspirer du monde réel pour fixer les conventions sociales propres à l’univers que vous avez inventé. Si le monde réel est connu par des rites tels que les mariages et les anniversaires, votre monde imaginaire doit en contenir des rites originaux. Pour cela, il est conseillé de faire une recherche à propos des autres cultures, qui peut sûrement vous inspirer.

Par la suite, vous devez préciser l’organisation sociale de votre monde, ainsi que les traditions et les métiers des différentes classes sociales.

En se basant sur le surnaturel, les règles de votre récit peuvent être fixées en toute simplicité. Il est donc important d’identifier l’origine des éléments surnaturels de votre histoire.

roman fantastique

Concernant les armes et les objets, l’idéal est de faire des recherches approfondies pour choisir les outils propres à chaque personnage. Si votre livre contient un objet surnaturel, il est indispensable de savoir comment il fonctionne, et quand l’héro peut l’utiliser.

De plus, les règles de votre histoire doivent être respectées à la lettre ! Si les lois varient en fonction de la situation et du personnage, le lecteur sera sûrement déçu. Alors, ne modifiez pas les règles fixées à l’avance ! Par ailleurs, vous devez prêter attention aux détails. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’écrire toutes les lois en détails.  

Définir les personnages de votre récit de fantasy

Pour écrire un récit de fantasy à succès, il est préférable d’inventer des créatures non humaines. Elles peuvent être mythiques, comme des vampires ou des sirènes.

De plus, il est recommandé de créer vos propres personnages, et ne jamais copier ou combiner plusieurs nombres de créatures. L’idéal est de créer un seul personnage avec des caractéristiques et des pouvoirs différents.

Vos personnages doivent aussi avoir des motivations, des failles, des points forts, et un but à atteindre. Par ailleurs, les actions de vos créatures doivent s’inscrivent correctement dans le contexte du récit.

Et comme chaque récit de fantasy, vous devez choisir un héros à votre histoire. Il s’agit d’un personnage qui fait progresser l’intrigue, puisqu’il a une force, un pouvoir et une détermination. Son rôle est donc de résoudre le conflit majeur de l’intrigue et se battre contre son principal adversaire. Le choix du héros doit être fait avant d’entamer la rédaction du récit.

Les récits fantastiques ont aussi un mentor qui favorise la fluidité du récit. Généralement, il s’agit d’un personnage plus âgé que le héros, et qui maîtrise parfaitement les règles et les lois dans lesquelles le héros évolue.

N’oubliez pas également le personnage méchant, qui est un élément très important de votre histoire. Comme déjà cité, votre héros doit avoir un adversaire contre lequel il luttera.

Commencer la rédaction de votre histoire

Pour commencer la rédaction de votre récit, il est conseillé de mettre en place un plan de votre histoire, qui contient :

  • des titres et des sous-titres ;
  • une structure élémentaire de l’intrigue ;
  • la présentation des différents personnages ;
  • un résumé de votre histoire ;

Par la suite, vous devez présenter le problème principal de votre histoire. Si vous avez prévu d’ajouter un mentor à votre livre, c’est souvent l’arrivée de ce personnage qui marque le début de l’histoire.

Les événements de votre histoire devraient servir à mettre en valeur votre héros. Par ailleurs, ses forces, son pouvoir et ses compétences devraient être mis à l’épreuve tout au long du récit.

Pour la conclusion de votre histoire, elle dépend de la suite que vous choisissez et de votre intrigue. La fin de votre récit peut être heureuse ou triste, ou même laisser l’intrigue en suspens ou finir avec un héros perdant. De plus, il ne faut oublier que votre lecteur s’attend à ce que le récit se termine sur une bonne note. Il est donc préférable d’éviter les conclusions malheureuses.

Des idées pour vous inspirer !

Pour écrire un roman fantastique, voici quelques idées pouvant vous inspirer :

  • des personnages surnaturels maléfiques : poupées vivantes, vampires, loups garous, etc…
  • les cadavres : zombies, cimetières, morts-vivants, etc…
  • les revenants : fantômes, esprits frappeurs, etc…
  • l’ésotérisme : pactes avec le diable, personnes possédées, métamorphoses, etc…
  • l’horreur du quotidien : délires, cauchemars, échecs, folie, souffrances, etc…
  • Les indices de l’étrange : ombres, ruines à explorer, lettres de sang, objets animés, langue inconnue, bruits suspects, frôlements, etc…
  • Les éléments fantasmagoriques : boucles temporelles, arrêt du temps, vie insufflée à une créature non-vivante ou un objet inanimé, inversion de l’espace, parallèle entre deux espace-temps, etc…

J’espère que ce guide vous aura aidé à y voir un peu plus clair dans la rédaction de votre roman fantastique. Dans le même style vous pouvez retrouver un guide pour écrire un roman d’horreur, n’hésitez plus et commencez à faire le plan de votre roman dès maintenant !

About The Author

Lucas HEINTZ

Bonjour, je m’appelle Lucas et mon objectif est d’aider les gens à créer le livre de leurs rêves ou tout simplement de réussir à vivre de sa passion.Nul besoin d’être le meilleur écrivain de tous les temps ou d’avoir le style de Victor Hugo, vous pouvez vous aussi, sans avoir la moindre connaissance vous lancer dans la création de votre livre.Avril 2017 : Je suis étudiant en bts comptabilité gestion et je viens de finir ma première année quand j’ai eu l’idée de créer mon livre sur internet. Je décide donc pendant les vacances d’été de me lancer, très vite je me rends compte qu’il n’est pas si difficile d’écrire un livre et je sors alors mon premier livre sur internet.Août 2017 : Après plusieurs mois de recherche afin de savoir comment faire connaitre son livre je commence à gagner régulièrement de l’argent grâce à mon livre, je décide donc d’en écrire d’autres afin de cumuler les ventes.Aujourd’hui j’ai décidé de créer se blog afin de partager mes connaissances et mes méthodes pour réussir tout comme moi à créer vos livres. Je ne vais pas vous donnez de méthode miracle, cela dépendra de votre envie également. Mais si vous suivez les différentes étapes de la formation je peux vous assurez que vous aurez très vite des résultats.